Bienvenue à Séoul, capitale de la Corée du Sud, où la vie des habitants est rythmée par le travail, les études mais surtout par la K-Pop. Si vous ne connaissez pas ces artistes qui chantent et dansent avec une synchronisation imparable, vous en avez forcément entendu parler et vous savez où se trouve l’établissement qui les crée. Impossible de rater la Kys Entertainment, l’agence artistique la plus importante d’Asie. more here
Rôliste du Mois
JUNG BAEK OH
Rôliste du Mois
SONG MIN HWAN

Votez pour le forum

20/07
ouverture du forum.
18/09
design 3 ; le forum revête sa troisième peau, des tons sombres et flashys pour faire briller vos petits yeux.
18/09
modifications ; les chances de devenir trainee augmentent !un délai plus long vous est accordé pour votre fiche et votre premier rp !
18/09
lancement des inscriptions pour l'event HIDDEN GEMS, ne ratez pas cette occasion d'être la star de demain ! ♥
LEE MIN JAE
profil / mp
BAEK CHAE MIN
profil / mp
HAN AH BYEOL
profil / mp
BAEK YU NA
profil / mp
Partenariats
© Kys Entertainment est administré par Linjae, Nitronium, Damane et Laady. L'intégralité du forum est la propriété des administrateurs. Toute copie totale ou partielle est interdite. Le css, le design et les codages ont entièrement été réalisés par Linjae et Nitronium. Le forum est optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome. Nous ne garantissons pas un résultat optimal sur les autres navigateurs. © 2015


Partagez|

(+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité


MessageSujet: (+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. Dim 26 Juil - 17:16

PARK NO AH
► feat kim woo bin 


T'AS D'BEAUX YEUX TU SAIS, ON S'CONNAIT ?

IDENTITY CARD
NOM: park. PRÉNOM : no ah. ÂGE : vingt sept ans. DATE DE NAISSANCE : deux juillet. NATIONALITÉ : coréenne. ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle. SITUATION : célibataire. FILIÈRE/ETUDES : c'est terminée cette époque là.   EMPLOI  : auteur-compositeur à la KYS Entertainment. AUTRES INFORMATIONS : on ne compte plus le nombre de starlettes qui sont sorties en pleure de son studio - il comprend et parle parfaitement l'anglais - il fume énormément - il n’écrit jamais de chanson sur le thème de l'amour - il n'est pas un auteur de masse mais la majorité de ses créations ont fait un tabac -il aurait les moyens de finir sa vie sans travailler - il fait attention aux trainees de l'agence. pas dans le sens où il les protège, non.. il arrive que certains d'entre eux l'inspirent - il passe tellement de temps dans l'agence que beaucoup se demande, si il a une vie à l'extérieur - il est allergique au kiwi, au carotte, est intolérant au gluten et.. il est tellement difficile pour manger. GROUPE: staff. SCÉNARIO OU PI : personnage inventé.
MY PERSONALITY
(+) Arriver en retard, c’est signé votre arrêt de mort. Il ne supporte pas cela et vous aurez beau être la star du moment, il est capable de vous envoyer balader sans ménagement.
(+) En fin d’après-midi, il va à la salle de sport pour décompresser.
(+) Depuis son incident à New York, il n’a plus jamais levé la main sur quelqu’un, il ne boit plus un verre d’alcool et il ne touche plus à la drogue.
(+) Il écoute de la musique classique pour s’endormir. Et comme ça lui arrive de faire ses nuits au studio, il n’est pas rare de le voir roupiller avec ce genre musical en fond sonore.
(+) Il lui arrive encore d’avoir des relations d’un soir. Ce doit être le seul démon avec lequel il est revenu d’Amérique. En tous cas, il n’a jamais été amoureux.
(+) Le son d’un violon a tendance à le rendre nostalgique, voir triste à la longue.
(+) Il est très frileux. C’est un vrai four lorsque vous entrez dans son studio car, il ne se prive pas de mettre les thermostats à fond.
(+) Dans son dos et sur son torse, il lui reste des vestiges de son passé avec quelques marques de coupures et de brûlures de cigarette cicatrisées. Il ne se balade pas torse nu en grand partie pour ces raisons.
(+) Si vous voulez lui faire plaisir, amenez-lui un café noir sans sucre. Vous monterez surement dans son estime, même si il vous traitera de fayot.  

No Ah est à prendre avec des pincettes. C’est un homme glaciale, intransigeant et provocateur. Sa franchise peut heurter, sa franchise peut être bénéfique. Dans tous les cas, il s’en fout. Il émane beaucoup de mystère autour de cet homme, qui ne se livre pas. Il agit beaucoup plus qu’il ne parle. Il en est même très imprévisible. Même si il s’est juré de ne plus lever la main sur qui que ce soit, il ne se fait pas prier pour autant d’en menacer quelques uns. Et il faut dire qu’avec une telle persuasion, ils ne sont pas nombreux à jouer les rebelles. Puis, il préfère être craint qu’adulé car, il n’a rien d’exceptionnel selon lui. Au fond, ce n’est pas un homme qui a tellement une haute estime de soi.

Il reste bloquer sur deux mots ; ‘assez bien’. Ces deux mots le hantent. Il les pousse à faire toujours plus, à toujours se perfectionner. No Ah bosse jusqu’à l’acharnement, aucune note ne doit lui échapper et aucun texte ne doit être futile. Ce n’est pas facile à le décrocher de ses notes et pourtant, il le faut. Sinon vous ne verrez jamais l’autre No Ah. Cet homme décontracté, qui se pose à une table. Certes, il trouva toujours à redire sur le plat servi, il risque de râler à propos de la température ambiante. Seulement, lorsque cette phase sera passée, il y a ce garçon souriant dont l’humour ne semble pas être entièrement disparu. Ce même individu, qui se montre moins blessant dans ses propos. Il se révèle très protecteur et loyal avec ses proches. En fin de compte, ce rustre à première vue n’est pas si désagréable quand vous prenez le temps.

Dans l’intimité, No Ah a encore ce coté grand gamin, qui plaisante beaucoup et fait quelques farce à son entourage. Seulement, il est difficile de savoir si cela vient de lui car, il sait parfaitement reprendre un air si sérieux lorsqu’il magouille. Il lui est déjà arrivé de tendre des pièges à ces idoles et ces derniers ne se doutent pas une seconde que cela vient de lui, au vu de sa réputation. C’est comme intimider ou faire s’empourprer les nouvelles recrues, il en prend un malin plaisir.


Et toi alors, qui se cache derrière l'écran ?
PSEUDO/PRÉNOM: yukina. ÂGE: vingt trois ans. FILLE OU GARÇON ? fifilleuh. FRÉQUENCE DE CONNEXION: quasi quotidienne. OÙ AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM ? PAR QUI ? grâce à un partenariat. ET, TU EN PENSES QUOI ? DES SUGGESTIONS ? le design est très beau, le contexte me plait beaucoup aussi. et pour le moment, je n'en ai aucunes suggestions. UN MOT À AJOUTER ?    






Dernière édition par Park No Ah le Dim 26 Juil - 20:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: (+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. Dim 26 Juil - 17:17

HEY, LISTEN TO MY STORY


❝ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. ❞
‘Tu as de très bonnes notes, No Ah. Cependant, tu n’es toujours pas assez bien. Tu as de bonnes appréciations avec un comportement plus ou moins exemplaire, pourtant tu restes toujours un assez bien.’ Lors de mon enfance, je faisais en sorte de changer ce assez bien, en bien, voir en très bien. Seulement, je devais être trop optimiste car, je ne parvins même pas à le frôler. Mes parents ne virent qu’une chose ; je ne pourrai pas faire perdurer notre famille dans le monde du violon. J’étais nul dans ce domaine. Qui plus est, je n’y mis pas tellement du mien. Néanmoins, j’appréciai les entendre et les regarder jouer. Puis une fois la mélodie terminée, je désenchantai lorsqu’ils relançaient le sujet lors d’un dîner ou à toute autre occasion, telle une grande déception. En effet, ils avaient rapidement mis trop d’espérances en moi, alors que je n’avais pas encore mis un pied devant l’autre. Et, au lieu de m’accepter tel quel, ils optèrent pour l’ignorance. Dès lors, le parfait élève changea de cap. Fini de me faire bien voir, une autre méthode marcherait surement mieux.. À mon entrée dans l’adolescence, j’enchainai peu à peu connerie sur connerie pour qu’ils me remarquent et se soucient un tant soit peu de moi. Mais, rien n’y fit.

Lors des vacances, je rendais régulièrement visite à ma grand-mère à New York. Pendant ce temps, mes parents allaient au quatre coins du monde avec leurs violons. Ce fut lors d’un de mes séjours américains, que j’appris la mort de mes parents dans l’attentat du onze septembre. Comment me sentais-je ? Je ne pourrai trop vous l’expliquer.. Mais je me rappelle que le terme liberté raisonna dans mon esprit. Mon deuil ne devint pas si commun. Je passai plus de temps dans les rues qu’à tenir compagnie à ma grand-mère, devenue ma tutrice légale. Je comblai ma solitude grâce à de tiers personnes -la plus part de parfaites inconnues, ces dernières n’étaient surement pas de très bonnes compagnies. Tant pis. A ces instants, je souhaitais juste oublier qui j’étais et d’où je venais, m’amuser et ne plus penser sérieusement. J’agissais sans réfléchir, je buvais jusqu’à l’ivresse la plus totale, je me moquais à en pousser à bout mon interlocuteur, j’osais l’invraisemblable sans penser à la mort ; je me croyais invincible et intouchable dans ce monde. Les commissariats de la ville n’étaient plus de nouvelles découvertes pour moi, les urgences me paraissaient un banal point final d’une beuverie qui aurait mal tourné et me réveiller avec les bras autour d’une personne différente chaque jour ne me dérangeait plus. Alcoolique, dépravé, inconscient, drogué, mauvaise fréquentation, bagarreur, j’en passe et des meilleurs. A cet époque, un bout chemin avec moi et vous auriez été pervertis, sans que je me soucie de votre sort pour la suite..En conclusion, du haut de mes vingt ans, je n’étais pas un mec fréquentable.

Puis, un événement me ramena à la dure réalité. Un homme pas mal éméché, sa copine qui fut l’histoire d’une nuit et un mot en entraînant un autre, ce fut l’altercation. À cet instant, si j’avais eu toutes les variables et si je m’en étais véritablement soucié, je ne l’aurai surement pas frappé. Au final, il mourra lors de la bagarre. En grande partie à cause d’une overdose due à la drogue qu’a mes coups portés, je me retrouvai alors embarquer dans une histoire invraisemblable. Seulement, au lieu de passer par la case prison, une personne débarqua pour m’en extirper de ces emmerdes. Un soi-disant même destins, nous avions choisis pourtant des voies différentes au long de notre vie et là, nous nous recroisions.. A croire que ce foutu destin n’en avait pas fini avec nous et quoique nous en disions. Moi, qui pensait m’accaparer le point de non-retour ; cette personne m’offrit ma chance. Néanmoins, ce ne fut pas simple pour elle d’aider un camé pourri jusqu’à la moelle. Pourtant, elle resta accrocher.

Six ans plus tard, je n’étais plus le même qu’à cette époque. Après une longue cure de désintox, je retournai sur ma terre natale. Ma sauveuse fit en sorte que je sorte clean de cette affaire en engageant les meilleurs avocats. Par la suite, mon casier judiciaire redevint blanc comme neige grâce au bras long de ses parents.. De vieux amis de mes défunts parents, qui fut au courant de ma situation grâce à ma grand-mère. Même si la vie coréenne est très différente de mon ancien vie américaine, je finis peu à peu par m’y accommoder. Les tentations sont moins nombreuses, les vieux démons semblent quasi être disparus..  Et finalement, la musique eut un rôle dans cette reconstruction. Même si le violon ne fut mon instrument de prédilection, je me consolai sur les touches du piano. A force de composer encore et encore, je finis par écrire. Au départ, tous ceci me paraissaient futiles. Cependant, c’était sans compter sur ma bonne étoile, qui ne manqua pas l’occasion de faire connaître mes textes.

C’est ainsi que depuis un an, je suis auteur-compositeur de cette fameuse agence. Moi, qui pensais vivre sans réel but avec l’héritage de mes parents, je trouvai cette soudaine optique plus attrayante.. Qui plus est, ce que je crée, semble mieux qu’un simple ‘assez bien’ à la lecture des critiques.



Dernière édition par Park No Ah le Dim 26 Juil - 18:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: (+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. Dim 26 Juil - 17:19

JE DÉCÈDE. WON BIN. CE MEC AVEC JONG SUK GOD.

Je te souhaite la bienvenue ici, et sache que je n'hésiterais pas à venir de voir... vraiment
Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: (+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. Dim 26 Juil - 17:25

un bgey dans le staff, c'est intéressant toussa.

bienvenue à la maison, bon courage pour ta fiche !
(+ réserve moi un lien d'la mortkitue.)
Revenir en haut Aller en bas

I'M A TRAINEE ADMIN
avatar
ID PICTURE :
AVATAR : lovely tiffany ♥
CRÉDITS : avatar: linjae / gif: tumblr
MESSAGES : 399
ÂGE : 23
WONS : 1159
EMPLOI : trainee à kys entertainment.
LOGEMENT : seocho-gu
CÔTÉ ♥ : c'est tellement pitoyable que ça ne vaut pas vraiment la peine d'en parler.
ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle.


MessageSujet: Re: (+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. Dim 26 Juil - 18:04

tu viens de faire ma soirée... WONBIN  
je te réserve un lien. mais pas n'importe quel lien. j'veux un lien qui casse la baraque Question

bienvenue à toi iciiii ♥️
si tu as la moindre question ou si tu as besoin de quoique ce soit n'hésite pas on est là pour ça
bon courage pour ta fiche, à la lecture des informations j'ai hâte de découvrir ton personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DREAM HIGH'S MEMBER ADMIN
avatar
ID PICTURE :
AVATAR : jang wooyoung.
CRÉDITS : mystique (avatar) & google (gifs).
MESSAGES : 89
WONS : 138
EMPLOI : idole à la kys entertainment, en tant que membre des dream high.
RÔLE : mon rôle principal est danseur, mais je pousse un peu la chansonnette.
CÔTÉ ♥ : célibataire, mais c'est un peu bagdad dans ma tête.
ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuel jusqu'au bout de ma... des ongles.


MessageSujet: Re: (+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. Dim 26 Juil - 19:10

BIENVENUE SUR LE FOFO. et je plussoie tout le monde, Wonbin est un excellent choix.
bon courage pour ta fiche, ou ce qu'il en reste.

n'hésite pas si tu as besoin de quoi que ce soit.

_________________


'cause in a sky full of stars
Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre. Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup... (grey's anatomy) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: (+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. Dim 26 Juil - 20:30

Byun Hera a écrit:
un bgey dans le staff, c'est intéressant toussa.

+1  

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

I'M A CITIZEN
avatar
ID PICTURE :
AVATAR : park sojin.
CRÉDITS : nitronium.
MESSAGES : 232
WONS : 950
EMPLOI : serveuse à Oh My Cake.
ÉTUDES : étudiante en école d'art du spectacle.
LOGEMENT : cité Universaire, Seodaemun-gu.
CÔTÉ ♥ : j'ai pris un abonnement avec le célibat, et je le renouvelle tous les ans.
ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle.


MessageSujet: Re: (+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. Dim 26 Juil - 20:52

WOOBIN.
je viens. de faire. un arrêt. cardiaque.
bienvenue parmi nous et courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: (+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. Dim 26 Juil - 21:04

SUNBAE, JE VEUX UN SUNBAE COMME TOI ça y est, Jisang est trop admiratif Bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: (+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. Dim 26 Juil - 21:20

mi rae + merci cutie.  
hera + merci charmante collègue !  
( ce sera avec plaisir pour le lien~ )
yun ah + ravie d'avoir fait une heureuse.  
je dirai même plus ! ce lien cassera la baraque et la niche du chien !
jun ho + oooh un 2pm.
merci !
nao + une japonaise. &merci !
chae min + ô femme parfaite, veux-tu m'épouser ? -bam-
désolée, c'est l'effet sojin. ... merci.
ji sang + haha merci jeune padawan.
Revenir en haut Aller en bas

THE BIG BOSS BBY
avatar
ID PICTURE :
AVATAR : bae yong jun.
CRÉDITS : kys.
MESSAGES : 323
ÂGE : 49
WONS : 2185
EMPLOI : directeur de l'agence kys entertainment.


MessageSujet: Re: (+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. Dim 26 Juil - 21:46

YOU'RE VALIDATED

BIENVENUE DANS NOTRE PETITE FAMILLE !
Toutes mes félicitations, ta fiche est validée et tu viens d'être ajouté au groupe DU STAFF ! Tu es désormais prêt(e) à démarrer l'aventure extraordinaire qui t'attend parmi nous.
Mais avant toutes choses, voici de quoi te guider dans tes premiers pas :

→ Il te faudra tout d'abord recenser ton avatar ici !. L'équipe administrative risque d'être très occupée et, un peu d'aide afin qu'elle n'oublie rien n'est pas de refus !
NB : Un avatar réservé n'est pas un avatar recensé.
→ Nous avons tous besoin d'amis et, même si certains liens se feront en cours de route, commencer avec quelques relations est toujours mieux. C'est ici que ça se passe.
→ N'oublie pas non plus de tenir ton répertoire de rp à jour, histoire que nous puissions tous nous y retrouver !
→ C'est dans cette partie que tu pourras recenser ton métier, tes études et demander un logement.
→ N'hésite pas à te rendre dans les annexes, tu y trouveras tout un tas d'informations et de guides qui répondront très certainement à tes questions.

Nous restons évidemment à ton entière disposition si tu as besoin. N'hésite surtout pas à envoyer un mp à un membre de l'équipe, nous nous ferons toujours un plaisir de répondre.
Et surtout : AMUSE TOI !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kys-ent.forumactif.org

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit.

Revenir en haut Aller en bas

(+) Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Walibi quand il fait beau (4/5 personnes ! )
» T'as trop joué à DOOM quand ...
» [Deck HE] Le soin, ça fait mal
» Siggy Alvardóttir Ϟ « Quand on parle trop de la louve, elle finit par l'apprendre. »
» Le trempage dans la lasure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Welcome to Seoul
 :: welcome to seoul :: try again
-