Bienvenue à Séoul, capitale de la Corée du Sud, où la vie des habitants est rythmée par le travail, les études mais surtout par la K-Pop. Si vous ne connaissez pas ces artistes qui chantent et dansent avec une synchronisation imparable, vous en avez forcément entendu parler et vous savez où se trouve l’établissement qui les crée. Impossible de rater la Kys Entertainment, l’agence artistique la plus importante d’Asie. more here
Rôliste du Mois
JUNG BAEK OH
Rôliste du Mois
SONG MIN HWAN

Votez pour le forum

20/07
ouverture du forum.
18/09
design 3 ; le forum revête sa troisième peau, des tons sombres et flashys pour faire briller vos petits yeux.
18/09
modifications ; les chances de devenir trainee augmentent !un délai plus long vous est accordé pour votre fiche et votre premier rp !
18/09
lancement des inscriptions pour l'event HIDDEN GEMS, ne ratez pas cette occasion d'être la star de demain ! ♥
LEE MIN JAE
profil / mp
BAEK CHAE MIN
profil / mp
HAN AH BYEOL
profil / mp
BAEK YU NA
profil / mp
Partenariats
© Kys Entertainment est administré par Linjae, Nitronium, Damane et Laady. L'intégralité du forum est la propriété des administrateurs. Toute copie totale ou partielle est interdite. Le css, le design et les codages ont entièrement été réalisés par Linjae et Nitronium. Le forum est optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome. Nous ne garantissons pas un résultat optimal sur les autres navigateurs. © 2015


Partagez|

My baby became a man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

I'M A STAFF'S MEMBER
avatar
ID PICTURE : Money, Money ~
AVATAR : Kim Joo Hee
CRÉDITS : Avatar, signature & gif by me
MESSAGES : 239
ÂGE : 27
WONS : 907
EMPLOI : Styliste
CÔTÉ ♥ : The hurt locker...
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime ceux qui en ont dans le pantalon


MessageSujet: My baby became a man Mar 18 Aoû - 2:44


Sangie Ҩ Hanna



 Ҩ Back to basics  





« Non ce n'était pas ça.... aish c'est pas vrai »

Une nouvelle rature commit par ma gomme sur mon carnet avant qu'un lourd soupir ne traverse mes lippes, faisait voler un instant en l'air avant qu'ils ne s'abattent sur mon front à nouveau. J'étais contente de mettre à profit mes talents pour créer des vêtements pour les idoles. Pour une styliste, c'est toujours un plaisir et une fierté de voir ses vêtements exposer sur des personnes connues, je vous le dis.

Enfin, j'étais quand même heureuse que des stars viennent me demander des créations personnelles, des choses uniques faites par une styliste amatrice et pas par une grande marque. J'étais toujours excitée comme une puce mais bon, parfois ces mêmes stars vous prend pour un faiseur de miracle. Lorsqu'ils vous demandent un million de détails pour une robe... Bon c'est vrai que j'aime les défis, mais il y a des limites je pense. Et voilà ma situation actuelle. Un coup pour mon ego et ma petite déprime de la styliste que j'étais. C'est dans un certain agacement que je balançais mon carnet à croquis au sol avant de m'affaler sur ma table de travail, prenant ma tête entre mes bras.

Peut-être que je me mets trop la pression comme on me le dit souvent. La perfection n'existe pas certes, néanmoins j'ai envie de la frôler. Mais bon, il faut que je fasse dans ma tête. Il faut dire que j'étais assez préoccupée ces derniers temps... Je sortais mon téléphone. Un sourire quasi mélancolique ornait les lèvres en voyant mon fond d'écran. Voilà ma préoccupation. Une photo de mon petit protégé et moi faisait resurgir un flot de souvenirs une fois encore. Enfin protégé est un grand mot. Je le considère comme un petit frère, voire même un peu mon fils. J'en prenais soin comme tel. Je me souviens encore du soir où nous nous sommes rencontrés, de ces mois entiers qu'on a passés ensemble entre taquineries, chamailleries et moments de complicité... bizarrement, depuis qu'il a quitté mon appart, je trouve qu'il y a un vide aussi bien là-bas que dans ma vie. Depuis qu'il a décidé de passer cette audition pour cette agence qui m'était inconnue, je n'ai plus de nouvelle. Je ne sais même pas s'il a été pris ou non, où il est... des tas de questions me hante. Mes amis ont bien raison, je suis un vrai coeur d'artichaut. Je ne pensais pas non plus que je m'attacherais à lui de cette façon. Dans une énième tentative presque désespérée je composais son numéro, priant toutes les fibres de mon corps qu'il réponde à mes appels. Je vous assure que dans ce genre de situation, vous imaginez toujours le pire. Personnellement, ça fait des semaines que ça dure. Je me rassurais en disant qu'il est débrouillard et que je me faisais du mouron pour rien... Cependant, ce n'était pas suffisant.

Je ressentais ce besoin de quitter ces quatre murs qui faisaient mon atelier. Il fallait que je change d'air en toute urgence. Je fermais la porte derrière moi, errant dans les couloirs, sans vraiment un but. Peut-être que je devrais aller manger quelque ou un bol d'air frais. Je continuais  ma course avant de mes yeux ne s'arrête - enfin, surtout mon pied - sur ce qu'il semblait être un cahier. Je pris le temps de le ramasser et lever les yeux vers une personne qui s'éloignait. Je me suis permise de jeter un coup d'oeil maladroit dessus. Il semblait s'agir d'un cahier de lyrics. C'est bizarre, cette écriture me disait quelque chose. Mais pas le temps de réfléchir, j'accourais auprès de ce jeune inconnu, l'interpellant.


« Excusez-moi mais il semblerait que ceci vous appartienne »

Je lui tendais ce carton remplit de feuilles habillées de cette encre noire. Le jeune homme se retournant vers moi, mon sang ne fit qu'un tour. J'en ai eu les souffle coupé

« C'est pas vrai... Ji Sang ?! »

Les mots avaient presque du mal à sortir de mes lèvres. Je croyais sur le moment que j'avais une hallucination ; que je souhaitais tellement le revoir. Le cahier en question m'échapper des mains avant qu'un large sourire prenne place sur tout mon visage. Sans faire ni une ni deux, je l'agrippais à son cou le serrant contre moi le plus fort possible.

« Aish... Ji Sang, je suis tellement contente de te voir, tu n'imagines même pas à quel point »

Je laissais finalement respirer, prenant le temps de l'observer un instant, comme si ça faisait des années que je l'avais pas vu. Très rapidement, la tendresse laissait place à une petite crise de ma part. Déjà à travers une petite moue de ma part puis a main trouvait une place assez violente sur son épaule, montrant mon mécontentement.

« Espèce d'idiot, quand tu es partie, tu ne m'as même pas donné signe de vie ! Tu ne te disais pas que je pouvais être inquiète ? »

Maintenant qu'il est rentré dans ma vie, ca va être une galère. Il n'a pas idée de tous les scénarios qui pouvaient traverser mon esprit. Mais bon, il était là et j'étais plus qu'heureuse de le voir devant moi. Toujours tout sourire, je continuais la conversation

« Je suis tellement contente de voir que tu vas bien. Mais qu'est-ce que tu fais ici ? »


fiche de © century sex


_________________
Mind your own business ☂️ I said I don’t wanna be alone I don’t need a wake up call Your smile I cannot forget Wandering around inside my head Not to make me sad, not to make me cry Cause baby I’m insane for you ► hellsangels.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laadysworld.tumblr.com

My baby became a man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Vends] Bornes OK Baby et borne dédiée ou européenne
» Regles du BABY-FOOT
» APHRODITE ♦ shut up baby, i'll kill you. - UC -
» Proposition test règles "Baby Face and me" 22/07/2011
» Borne OK baby

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Welcome to Seoul
 :: west side
-