Bienvenue à Séoul, capitale de la Corée du Sud, où la vie des habitants est rythmée par le travail, les études mais surtout par la K-Pop. Si vous ne connaissez pas ces artistes qui chantent et dansent avec une synchronisation imparable, vous en avez forcément entendu parler et vous savez où se trouve l’établissement qui les crée. Impossible de rater la Kys Entertainment, l’agence artistique la plus importante d’Asie. more here
Rôliste du Mois
JUNG BAEK OH
Rôliste du Mois
SONG MIN HWAN

Votez pour le forum

20/07
ouverture du forum.
18/09
design 3 ; le forum revête sa troisième peau, des tons sombres et flashys pour faire briller vos petits yeux.
18/09
modifications ; les chances de devenir trainee augmentent !un délai plus long vous est accordé pour votre fiche et votre premier rp !
18/09
lancement des inscriptions pour l'event HIDDEN GEMS, ne ratez pas cette occasion d'être la star de demain ! ♥
LEE MIN JAE
profil / mp
BAEK CHAE MIN
profil / mp
HAN AH BYEOL
profil / mp
BAEK YU NA
profil / mp
Partenariats
© Kys Entertainment est administré par Linjae, Nitronium, Damane et Laady. L'intégralité du forum est la propriété des administrateurs. Toute copie totale ou partielle est interdite. Le css, le design et les codages ont entièrement été réalisés par Linjae et Nitronium. Le forum est optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome. Nous ne garantissons pas un résultat optimal sur les autres navigateurs. © 2015


Partagez|

i thought i could run away from you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

I'M A TRAINEE ADMIN
avatar
ID PICTURE :
AVATAR : lovely tiffany ♥
CRÉDITS : avatar: linjae / gif: tumblr
MESSAGES : 399
ÂGE : 23
WONS : 1159
EMPLOI : trainee à kys entertainment.
LOGEMENT : seocho-gu
CÔTÉ ♥ : c'est tellement pitoyable que ça ne vaut pas vraiment la peine d'en parler.
ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle.


MessageSujet: i thought i could run away from you. Mer 22 Juil - 20:48

i thought i could runaway from you × ft. JUNHO & YUNAH
tenue ♥
La chaleur qui pesait dehors était tellement lourde qu'il était presque difficile de respirer. L'été à Séoul était difficilement supportable, encore moins lorsque l'on s’appelle Park Yun Ah et qu'on se supporte pas la chaleur. Qui plus est, ce matin, quand elle est sortie... Elle se pelait les miches, et elle c'était donc habillé en conséquences. Nul besoin de vous dire que là, actuellement, elle le regrettait un peu et parcourait le chemin du retour à l'ombre. Généralement, en temps normal, lorsque le thermomètre dépasse les trente degrés, elle reste enfermée chez elle en mode ermite, si son emploi du temps le lui permet. Aujourd'hui, elle n'avait eu cours que la matinée au sein de l'agence qui avait donné au trainee, leur après-midi. La jeune femme avait donc opté pour une après-midi en pyjama, devant sa télé à jouer à Battlefield et à manger de la glace à la vanille. C'était le plan initial et il sonnait magnifiquement bien à ses oreilles. Mais non. C'est uniquement arrivé devant le seuil de sa porte d'entrée qu'elle comprit que quelque chose n'allait pas du tout. Elle n'avait pas son sac.  « Non mais, c'est pas vrai, c'est une blague. » Elle trépigna du pied en levant les yeux au ciel. Elle venait de se coltiner tout le trajet jusqu'à chez elle sans se rendre compte.. qu'elle n'avait pas son sac à main ! Au lieu de sentir que quelque chose lui manquait, de se sentir presque toute nue même, et bien non, elle n'avait rien remarqué puisque son téléphone était dans sa poche et qu'elle vadrouillait dessus afin de discuter avec une amie durant son trajet. Et bien elle allait devoir retourner à l'agence pour chercher son sac qui se trouvait dans le casier des vestiaires, dans la joie et la bonne humeur.. et la chaleur.

C'est donc une Yun Ah pas de très bonne humeur et fatiguée qui débarqua de nouveaux à l'agence. Mauvaise humeur qui diminua de moitié quand elle rentra dans le hall frais du bâtiment. Elle put respirer et c'était déjà un bon point. Passant la main dans ses cheveux, la brunette fila directement dans l'aile sud de l'agence, là où se trouvait les vestiaires, et par conséquent, son précieux sac à main contenant toute sa vie. En croisant les distributeurs elle se fit penser à acheter une bouteille d'eau une fois son porte-monnaie en sa possession. Arrivée dans les couloirs qui la mèneraient à l'endroit voulu, elle sentit son portable vibrer au fond de sa poche. Elle ne s'arrêta même pas en le sortant afin de lire le message reçu, au contraire, elle se mit à .. accélérer sans même s'en rendre compte, le bruit de ses pas résonnant dans le couloir. Mais à peine cliqua-t-elle sur la petite icône de ses messages afin de lire le SMS entier de sa Chaeminnie chérie, que dans le virage, elle se prit de plein fouet.. quelqu'un. Son portable fit un énorme vol plané avant de violemment se fracasser contre le sol, et se fut presque la même chose pour Yun Ah mais qui réussit tout de même à rester debout. Après quelques secondes afin de réaliser ce qu'il venait de se passer, elle fut prise entre l'envie d'hurler en diagnostiquant l'état critique de son téléphone et entre celle de s'excuser – tout de même, c'est le minimum – auprès de la personne brusquement percutée. Mais elle ne fera ni l'un, ni l'autre. Elle releva la tête et à peine croisa-t-elle son regard qu'elle se figea brutalement. Sur toutes les idoles, sur toutes les trainee, le staff ou même les insectes, il fallait qu'elle le percute lui. Dès lors qu'elle avait oublié son sac, elle aurait du se douter que le karma allait être contre elle toute la journée. Comme de par hasard, son cœur commença subitement à augmenter son rythme cardiaque sans qu'elle ne puisse faire quoique ce soit. Combien de temps ne l'avait-t-elle pas vu ? Depuis combien de temps ne s'était-il pas parlé, ni même envoyé un message ? Yun Ah avait délibérément laissé tomber. Courir après quelqu'un qui ne fait que s'éloigner était peine perdue et elle en souffrait bien plus qu'autre chose alors elle avait arrêté de faire le moindre effort, par soucis de fierté.

Elle tourna la tête à gauche puis à droite. Les couloirs, toujours pleins, étaient étrangement.. déserts. Il n'y avait pas âme pour la sauver afin qu'elle puisse s'échapper de la situation dans laquelle elle s'était malencontreusement fourrée. Elle soupira discrètement avant de se passer nerveusement la main dans les cheveux. Elle était littéralement paniquée mais elle tentait de parraître la plus neutre et inexpressive possible. Il le fallait. Elle lâcha donc un bref  « Désolée » rien de plus, avant de se baisser pour ramasser les morceaux de son téléphone portable éparpillé un peu partout et constata que son écran était magnifiquement fêlé mais elle n'en dit rien. A vrai dire, elle ne savait pas du tout comment elle se sentait. Prise entre l'envie de lui hurler combien il lui manquait et celle de l'insulter de connard ou de tout autre noms aussi peu glorieux. Prise entre l'envie de rester et de le voir et celle de s'en aller. C'était bien connu de toute manière, Yun Ah était la contradiction incarnée.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DREAM HIGH'S MEMBER ADMIN
avatar
ID PICTURE :
AVATAR : jang wooyoung.
CRÉDITS : mystique (avatar) & google (gifs).
MESSAGES : 89
WONS : 138
EMPLOI : idole à la kys entertainment, en tant que membre des dream high.
RÔLE : mon rôle principal est danseur, mais je pousse un peu la chansonnette.
CÔTÉ ♥ : célibataire, mais c'est un peu bagdad dans ma tête.
ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuel jusqu'au bout de ma... des ongles.


MessageSujet: Re: i thought i could run away from you. Dim 26 Juil - 21:17

i thought i could run away from you
yunah & junho
Les répétitions devenaient de plus en plus longues et difficiles. Il m’arrivait d’ailleurs régulièrement de rester jusque tard le soir afin de parfaire mes pas de danse. J’avais plus de facilité à m’entraîner lorsque les autres membres du groupe n’étaient pas là. Pas parce que je ne les aime pas. Au contraire ! Je suis d’ailleurs soulagé que ce soit eux mes camarades, et pas d’autres. Non, seulement j’ai tendance à être bien plus concentré lorsque je suis seul et puis, le stresse était bien trop palpable quand on était tous réunis dans la même pièce. L’approche du concert nous angoissait, ce qui est normal quelque part. Toujours est-il que, nous n’étions qu’en fin de matinée et une pause s’imposait. La musique éteinte, je me dirigeais vers le fond de la pièce pour récupérer ma bouteille d’eau dans laquelle je buvais quelques gorgées. Mon regard se posa sur Hye Rin qui faisait la même chose que moi, essuyant la transpiration sur son front. Je soupirais en lui souriant, histoire de lui faire comprendre que je compatissais. Finalement, je me tournais vers l’ensemble du groupe. « Les gars, je vais me chercher quelque chose à manger, j’vous prends un truc ? » Comme à mon habitude, je n’avais pas vraiment réfléchi à ce que je disais, et c’est sans plus tarder que les filles se mirent à râler. « T’as toujours cette sale manie de dire les gars, hein ! » Je leur affichais alors un immense sourire, les narguant au passage, avant de prendre la direction de la sortie. Et surtout, celle de la cafétéria ! Mine de rien, les efforts, ça creuse. Enfin, ça dépend des jours. Parfois, je suis complètement calé et je n’arrive pas à avaler quoi que ce soit. Mais pour l’heure, j’avais extrêmement faim. À tel point que je me déplaçais plutôt rapidement dans les couloirs de l’agence, sans trop faire attention non plus. Et je ne me doutais absolument pas que j’allais regretter mon manque de concentration. En effet, alors que je tournais dans un couloir, je me pris quelqu’un de plein fouet. Le choc fut si fort que je fis même quelques pas en arrière. Lorsque je repris enfin mes esprits, je me rendis compte que le téléphone portable de la demoiselle que je venais de percuté était littéralement explosé sur le sol. Pensant l’aider, je m’apprêtais à me baisser avant d’identifier une personne que je ne connaissais que trop bien. Yun Ah. Tant de monde appartient à cette agence, mais c’est elle que je croisais plutôt qu’un ou une autre. Mon cœur manqua un battement avant de repartir de plus belle, peut-être même un peu trop rapidement d’ailleurs. J’avais l’impression qu’il allait littéralement s’enfuir hors de mon corps pour se réfugier ailleurs. Quelque part, ce  ne serait pas plus mal. Parce que, à mon avis, cette histoire allait mal tourner. Je n’entendis même pas ses excuses et l’observai ramasser les morceaux de son téléphone. « Excuse-moi, j’étais complètement ailleurs. » Impossible de détourner le regard, je ne pouvais tout simplement pas la lâcher des yeux. Elle était sublime, comme d’habitude… C’était d’ailleurs étrange de la croiser ici ! Loin d’être négatif mais, je lui devais très certainement des excuses. Et pas seulement pour l’avoir percutée. Depuis mon entrée chez KYS, je n’ai plus vraiment pris de temps pour elle alors que nous étions inséparables. Le pire, c’est que mes raisons n’avaient strictement rien à voir avec le manque de temps libre… « Je suis désolé. » Certes, je me répétais, mais à cet instant précis, j’ignorais pourquoi est-ce que je m’excusais… « Comment est-ce que tu vas ? C’est rare de te croiser ici. » Je m’efforçais de sourire un peu, mais la gêne était bel et bien présente et je ne parvenais pas à m’en débarrasser. Une main dans la poche de mon survêtement, je bidouillais nerveusement les quelques pièces s’y trouvant, ne pensant même plus au fait que j’étais… en sueur. Certaines filles trouvent les mecs ultra sexy en débardeur et tout en sueur mais je doute que ce soit le cas de mon amie, compte tenu de tout ce qu’elle pouvait me reprocher.  
© flappy bird.

_________________


'cause in a sky full of stars
Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre. Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup... (grey's anatomy) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I'M A TRAINEE ADMIN
avatar
ID PICTURE :
AVATAR : lovely tiffany ♥
CRÉDITS : avatar: linjae / gif: tumblr
MESSAGES : 399
ÂGE : 23
WONS : 1159
EMPLOI : trainee à kys entertainment.
LOGEMENT : seocho-gu
CÔTÉ ♥ : c'est tellement pitoyable que ça ne vaut pas vraiment la peine d'en parler.
ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle.


MessageSujet: Re: i thought i could run away from you. Dim 26 Juil - 23:17

i thought i could runaway from you × ft. JUNHO & YUNAH

Toujours accroupie à ramasser les morceaux de son pauvre téléphone dont elle doutait encore de la survie, Yun Ah ne se rendit même pas compte que ses gestes étaient lents et dénués de toute conviction, comme si, inconsciemment, elle retardait la confrontation. Elle avait toujours eu ce côté un peu lâche à fuir l'inévitable ou la vérité. Elle préférait lâcher prise, fuir et elle finissait par se donner les réponses elle-même aux questions qu'elle n'avait jamais eu le courage de poser. Bien sûr que ce n'était pas une bonne chose, esprit torturée comme elle pouvait l'être parfois, elle imaginait toujours le pire. « Excuse-moi, j’étais complètement ailleurs. » La voix de Jun Ho la ramena quelque peu à la réalité. Elle se racla la gorge avant de se relever tout en évitant soigneusement son regard. Cette situation la rendait mal à l'aise. Eux, autrefois si proche, agissaient comme des étrangers et cela la rendait mal à l'aise et la blessait en même temps. Elle ne pouvait même pas se dire, comment en étaient-ils arrivés là, elle avait vu jour après jour leur relation s'effriter pour finir telle qu'elle était aujourd'hui. La raison ? Yun Ah ne lui avait jamais posé la question, elle était bien trop évidente pour elle. Son entrée chez KYS. C'était une fois devenu trainee que les choses avaient commencé à se dégrader entre eux. Et malgré tous ses efforts pour garder le contact et ne rien changer, elle avait été impuissante à la distance qui avait creusé ce fossé entre eux. Elle en avait conclu qu'elle, les autres, n'étaient plus assez bien pour lui et qu'il s'était fait de nouveaux amis bien mieux qu'eux dans ce monde de strass et paillettes. Bien sûr qu'elle ne le vivait pas bien mais elle avait fini par accepté, pas par envie mais par obligation. A quoi bon courir après quelqu'un qui décide de vous rayer de sa vie. Ils n'appartenaient plus au même monde malgré le fait que aujourd’hui, Yun Ah avait réussi à mettre un pied dans le sien en devant trainee il y a peu.  « Je suis désolée. » Pourquoi s'excusait-il, c'était elle qui avait le nez fourré dans son téléphone et qui n'avait absolument pas regardé ou elle mettait les pieds. Elle répondit donc en trouvant le mur derrière Jun Ho très joli pour le coup « Non, c'est moi.» Qu'il ne réponde pas, non, c'est lui, car cela pouvait durer des heures. La jeune femme était têtue quand elle le voulait et elle ne lâcherait pas le morceau.

« Comment est-ce que tu vas ? C’est rare de te croiser ici.  » dit-il en souriant. Sa main serra son emprise sur les débris de son téléphone au creux de sa main. La jeune femme releva alors pour la première fois la tête vers lui afin de planter ses yeux dans les siens. Elle avait eu l'impression que sa question sonnait comme une blague à ses oreilles. Elle était bien trop naturelle, comme si c'était normal. Si une autre personne le lui avait dit, elle aurait apprécié qu'on prenne de ses nouvelles et de retomber sur un ami. Sauf que Jun Ho n'était pas tout le monde et elle n'acceptait pas encore assez bien la situation pour le vivre ainsi. Comment elle allait ? Si le jeune homme s'en souciait un tant soit peu, il aurait tenté de la voir, l'aurait appelé ou dans le plus minime des cas lui aurait envoyé un message. Rien. Silence radio. De même, effectivement qu'il était rare de la croiser ici, il ne s'était pas vu ici ou même encore à l'extérieur depuis belles lurettes. Et les deux seules fois où elle était venue au sein de l'agence, était lorsqu'il avait auditionné et une autre un peu plus tard pour lui faire une surprise pour son anniversaire. Qui plus est, elle n'avait même pas annoncé à celui qu'elle considérait comme son meilleur ami qu'elle avait été accepté ici. Ils ne se parlaient plus, et elle doutait fort désormais qu'il en ait quelque chose à faire. Chae Min et Alpha étaient au courant, ils se voyaient très souvent, et elle avait auditionné avec Chae Min, mais Jun Ho répondait toujours absent et elle avait l'impression que leur quatuor de choc était devenu un trio boiteux auquel il manquait une patte. Elle pouvait très bien comprendre que son emploi du temps était très chargé, elle même désormais avait du mal à tout faire avec tous ses cours mais pour rien au monde elle ne pourrait se passer de ses amis. Mais un message ne tuait personne et sur tous les sites ou les blogs parlant de célébrités on les voyait bien toutes avec leur téléphone à la main. « Je vais bien, merci. » dit-elle d'un ton neutre bien qu'on pouvait sentir une légère amertume si on y prêtait attention. Elle prenait énormément sur elle, comme toujours, c'était comme automatique chez elle car ses paroles étaient en totale contradiction avec la réalité. Elle finit par poursuivre « Et bien, on se croisera peut être d'autres fois.. Je suis trainee ici. ». Un étranger, elle avait l'impression de parler à un étranger ou alors à un vieux camarade de classe comme si de rien n'était et avec une indifférence sans nom.

Elle finit par baisser les yeux, soutenir son regard était plus dur qu'elle ne le pensait. Et elle tomba nez à nez avec le torse bien bâti de Jun Ho, habillé d'un débardeur et d'un pantalon de survêtement. Si elle n'y avait pas fait attention plus tôt, c'est qu'elle fuyait tout contact visuel avec sa personne, mais toute fille normalement constituée ne peut pas rester indifférente à ça. Oui ,Yun Ah faisait partie de celles qui fantasmaient sur les hommes en débardeurs avec leur légère pellicule de sueur qui faisait ressortir leur muscles. Mais que de loin. Si jamais on voulait la toucher, il fallait passer par la douche avant car Yun Ah et l'hygiène, c'est une grande histoire. La jeune femme finit par mettre les mains dans la poche de son blazer avant de lancer « Tu dois avoir mieux à faire, je vais y aller, de toute façon je ne faisais que passer. » Oui, mieux à faire car elle supposait qu'elle ne faisait plus partie des choses ou des personnes importantes et car à l'heure actuelle elle était démunie de sac à main et désormais de téléphone. Si Chae Min voyait qu'elle ne répondait pas aux messages, elle serait capable d'appeler la police pour la signaler comme portée disparue. Elle se mordit la lèvre pour ne pas sourire à cette pensée.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: i thought i could run away from you.

Revenir en haut Aller en bas

i thought i could run away from you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Courts Metrage d'animation
» Exterminate all rational thought.
» Vends / Trade Jace, Architect of Thought (Foil) et Thundermaw Hellkite (Foil)
» VENTE : Pimp / Plays. Modern (Karakas / MoIth / BoB / Thought / Dark D. / ...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Welcome to Seoul
 :: south side :: les vestiaires
-